LE JIU-JITSU BRÉSILIEN

Helio Gracie
1913 – 2009

Le Jiu-jitsu est né en Inde où il était pratiqué par des moines bouddhistes. Préoccupés par la self-défense, les moines développèrent une technique basée sur les principes d’équilibre, du système d’articulation du corps et de levier, évitant l’usage de la force et des armes. Le Jiu-jitsu parcourut le Sud-est asiatique, la Chine , et finalement arriva au Japon, où il se développa et se popularisa.

A partir de la fin du XIXème siècle, quelques maîtres de Jiu-jitsu migrèrent du Japon vers d’autres continents, vivant de l’enseignement de l’art martial et des affrontements qu’ils réalisèrent.

Esae Mitsuo Maeda arriva au Brésil en 19